KoiD9

Nouvelle chronique dans KoiD9. Magazine rock & progressif !

Du Pink Floyd évidemment (les claviers et certains soli qui font irrémédiablement penser à Rick Wright et David Gilmour, les guitares acoustiques au Waters d’Animals), du Genesis (certains plans de claviers ou de guitare font furtivement penser à Tony Banks ou Steve Hackett), mais aussi des groupes français du fait du chant dans la langue de Molière : Atoll, en première ligne (une reprise de “La Maison de Men-Tää” […] figure d’ailleurs en fin d’album), Thiéfaine (pour la voix d’Henri, même si moins grave, et ses textes désabusés franchement épatants), Lazuli (le début de “Fractal et Systémique” est quasiment un hommage au groupe gardois), Nemo ou JPL (pas étonnant, non ?), Ange surtout (le final grandiose de “Un Nouveau Destin” (9:20), “La Vie, Pourtant, La Vie”, deux des trois epics de cet album ; le troisième étant “Il Existe Une Etoile” dédié à John Wetton). Mais que cette liste de références ne cache pas l’originalité du propos, car il s’agit d’une œuvre profondément sincère et dénuée de copie conforme de X ou Y, soyez rassurés.
Renaud Oualid, KoiD9, n° 113, octobre 2020, p. 56.

Koid'9 n° 113
KoiD9, #113, octobre 2020.

Highlands Magazine

5 pages sur Grandval, avec chronique des deux albums et un entretien avec Olivier Bonneau et Henri Vaugrand !

Descendu sur Terre nous fait descendre des cieux musicaux de Grandval une fois l’album terminé ; une interprétation traversée d’une originale composition qui l’emporte par la hauteur du ton, la vigueur du trait des textes, la solidité de l’architecture musicale progressive, la virtuosité des musiciens. […] Album très recommandé.
Marie Mesmer, Highlands Magazine, n° 104, octobre 2020, 4/5

highlands-magazine-104
Highlands Magazine, #104, octobre 2020.

PROG magazine

And finally to France, where Grandval offer up their second album Descendu sur Terre […]. The record starts off very Crazy Diamond-era Floyd and continues in a reassuringly traditional, song-based prog rock style.But there’s an arty, well-intended heart to it to, with Henri Vaugrand’s sweet, chanson-style French voice adding a fresh layer to the whole grand bouffe.
PROG, n° 112, september 2020

PROG 112
PROG , #112, September 2020.

Big Bang

On l’aura compris, Henri Vaugrand met à profit sa vaste culture musicale et propose une mixture gouleyante, aux arrangements à la fois harmonieux et inspirés, mariant tradition et modernité. Les musiciens offrent une symbiose impressionnante, permettant à Grandval d’intégrer de facto le groupe des artistes français qui comptent dans notre microcosme progressif.
Jean-Guillaume Lanuque, Big Bang. Musiques progressives

Big Bang - Musiques progressives, #110, juin 2020.
Big Bang – Musiques progressives, #110, juin 2020.

The Progressive Aspect

If you enjoy the theatrical nature of classic French prog, and want to hear it with a modern and contemporary production and aesthetic, Descendu sur Terre should delight you. There’s a freshness and charm to this album that is extremely pleasing to my ears. […] Grandval has set the standard high, but given what I’ve heard here, Vaugrand and Bonneau, and whomever they bring with them for the next stage of Grandval definitely have what it takes.
Nick Hudson, The Progressive Aspect